Archive for Iulie 2017

Le centenaire des batailles de la Grande Guerre en Roumanie: Marasti, Marasesti et Oituz

Iulie 24, 2017

Il y a cent ans, en été 1917, ont eu lieu en Roumanie des batailles qui ont permis au Pays de continuer la guerre dans le camp des Alliés en empêchant les Puissances Centrales de l’occuper entièrement. Ceci a été du au courage et à la détermination du peuple roumain et de son armée réorganisée grâce à l’aide qui lui a été accordée par la France à travers la Mission militaire française, conduite par le Général Berthelot, arrivée en Roumanie en octobre 2016. Ces batailles se sont déroulées dans des conditions particulièrement difficiles, dues à la trahison de l’armée russe mise hors-jeux par la révolution bolchévique.

A la bataille de Marasti (11 – 19 juillet) conduite par le Général Alexandru Averescu, a été repoussée l’armée allemande et austro-hongroise sur une nouvelle ligne de front, déplacée sur 35 kms en largeur et 28 kms en profondeur. Il s’agit d’une remarquable victoire de l’Armée Roumaine, un tournant dans les opérations militaires sur le front roumain, saluée par les Alliés, notamment les français.

La bataille de Marasesti (6 – 16 août) conduite par le Général Eremia Grigorescu, a été la plus importante opération militaire réalisée par la Roumanie lors de la Grande Guerre ; une opération complexe de défense et stabilisation de la nouvelle ligne de front dans le contexte où l’armée russe était en pleine dissolution. Les roumains se sont battus avec un courage hors du commun ; le cri de guerre : « Par ici on ne passe pas » est resté dans la mémoire collective, comme sont restés les faits d’arme des nombreux soldats et officiers parmi lesquels l’héroïne, le sous-lieutenant Ecaterina Teodoroiu.  A Marasesti sont morts 480 officiers et 21000 soldats.

La bataille d’Oituz (8 – 22 août) la troisième de ce nom, conduite par le Général Alexandru Averescu, est une autre victoire de l’Armée Roumaine dans la lutte pour la défense de la nouvelle ligne de front conquise à la bataille de Marasti.

Quatre mausolées (Marasesti, Marasti, Soveja si Focsani) ont été érigés à la mémoire des héros des batailles de l’été 1917 ; les deux les plus grands, celui de Marasesti et celui de Marasti ont été inaugurés, voir terminés en 1938.

Alexandre Herlea

Images intégrées 1

Images intégrées 2